Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Sabine Devieilhe

Mathieu Pordoy - Berg, Mozart, R. Strauss, Wolf
Récital
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h20

Programme

Distribution

Alban Berg
Schließe mir die Augen beide
extrait des "Jugendlieder"
Spielleute
extrait des "Jugendlieder"
Vielgeliebte Schöne Frau
extrait des "Jugendlieder"
Sehnsucht II
extrait des "Jugendlieder"
Menuet en fa majeur
piano solo
Schließe mir die Augen beide
extrait des "Ferne Lieder"
Die Nachtigall
extrait des "Sieben Frühe Lieder"
Wolfgang Amadeus Mozart
Komm liebe Zither, K 351
Das Veilchen, K 476
Hugo Wolf
Albumblatt
piano solo
Wie glänzt der helle Mond
extrait de "Sechs Gedichte von Keller, Alte Weisen"
Auch kleine Dinge können uns entzücken
extrait de "Italienisches Liederbuch"
Mir ward gesagt du reisest in die Ferne
extrait de "Italienisches Liederbuch"
Mein Liebster ist so klein
extrait de "Italienisches Liederbuch"
Wenn du mein Liebster steigst zum Himmel
extraits de "Italienisches Liederbuch"
Wolfgang Amadeus Mozart
Abendempfindung an Laura K 523
Menuet K 1d
piano solo
Solfeggio K 393
Richard Strauss
Meinem Kinde, op. 37/3
Waldseligkeit, op. 49/1
Winterweihe, op. 48/4
Träumerei
piano solo
Ihre Augen, op 77/1
Amor, op. 68/5
Sabine Devieilhe , soprano
Mathieu Pordoy , piano

Familière de la Philharmonie, notamment avec Raphaël Pichon et l’ensemble Pygmalion, Sabine Devieilhe se produit cette fois dans un format récital avec piano, dans lequel les Parisiens n’ont pas encore eu l’occasion de l’entendre.

Leurs concerts à Aix-en-Provence et au Grand Théâtre de Genève lors de la reprise en 2020, mais aussi à Rennes en juin 2021, ont conquis le public : Sabine Devieilhe et Mathieu Pordoy forment un duo particulièrement prometteur. Du côté de la chanteuse, on retrouve la flexibilité, la netteté et l’éclat de la voix, accompagnées d’une expressivité jamais forcée et d’un rapport au public placé sous le signe du partage. Du côté du pianiste, qui est également chef de chant, de grandes qualités d’accompagnateur et une fine connaissance de ce répertoire. Tous deux s’aventurent dans un répertoire en allemand, une langue dans laquelle la diction de Devieilhe fait merveille : à Mozart et Strauss, déjà au centre de leurs récitals de 2020, ils joignent les fiévreux et désolés Lieder de Mignon de Wolf (dans les Gedichte von Goethe) ainsi que des extraits des Lieder de jeunesse de Berg.

avec l’autorisation de Erato/Warner Classics

Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

Pour repartir après ce concert

taxi G7