Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Airs d’opéra

Orchestre national Avignon-Provence - Débora Waldman - Karine Deshayes - Delphine Haidan - Rossini, Berlioz, Grandval
Récital
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h55 dont 1 entracte

Programme

Distribution

Gioacchino Rossini
Otello
Ouverture
La donna del lago
« Vivere io non potrò »
Pauline Viardot
Le dernier sorcier
« Pourrais-je jamais aimer une autre femme? »
Christoph Willibald Gluck
Orphée et Eurydice
Récitatif « Qu’entends-je ? » / Air « Amour, viens rendre à mon âme »
Pauline Viardot
Les Monts de Géorgie, VWV 1037
Hector Berlioz
Les Troyens
Récitatif « Les chants joyeux, l'aspect de cette noble fête... » / Duo « Reine d’un jeune empire »
Entracte
Louise Bertin
Fausto
Ouverture
Gioacchino Rossini
Elisabetta, regina d'Inghilterra
« Non bastan quelle lagrime »
Vincenzo Bellini
I Puritani
« Qui la voce »
Christoph Willibald Gluck
Orphée et Eurydice
« J'ai perdu mon Eurydice... »
Clémence de Grandval
Mazeppa
Prélude de l'acte III
Mazeppa
Danse ukrainienne
Gioacchino Rossini
Semiramide
« Giorno d’orrore »
Orchestre national Avignon-Provence
Debora Waldman , direction
Karine Deshayes , mezzo-soprano
Delphine Haidan , mezzo-soprano

La nouvelle directrice musicale de l’Orchestre national Avignon-Provence Debora Waldman dans un concert d’airs d’opéras porté par les deux mezzo-sopranos Karine Deshayes et Delphine Haidan.

On ne s’étonnera pas qu’à côté de pages de Rossini, de Berlioz et de Gluck, Debora Waldman ait choisi de nous faire entendre des airs composés par Louise Bertin et Pauline Viardot. Formée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et ayant débuté sa carrière comme assistante de Kurt Masur à l’Orchestre National de France, cette cheffe a été la première femme à prendre la tête d’une formation labellisée nationale, en 2020. Particulièrement engagée dans la transmission, elle s’intéresse de près aux œuvres méconnues voire inconnues de femmes compositrices. En 2019, elle a ainsi créé la Symphonie « Grande Guerre » de Charlotte Sohy, dont elle avait retrouvé la partition : l’histoire est racontée dans La Symphonie oubliée, un livre coécrit avec la journaliste Pauline Sommelet. Place cette fois à deux compositrices du XIXe siècle : Louise Bertin, qui collabora notamment avec Victor Hugo (pas moins !), et Pauline Viardot, surtout connue comme cantatrice.

Coproduction Orchestre national Avignon-Provence, Philharmonie de Paris. En collaboration avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française.
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

Pour repartir après ce concert

taxi G7

À découvrir

Récital

Véronique Gens / Lea Desandre

Lundi 17 avril 2023 à 20h00
Véronique Gens, Lea Desandre : deux personnalités musicales qui semblent se répondre, d’une génération à l’autre. Deux…
Infos et réservation
Concert vocal

Angela Gheorghiu

Samedi 28 janvier 2023 à 20h00
L’immense Angela Gheorghiu, qu’on a rarement l’occasion d’entendre sur la scène de la Philharmonie, en concert en duo…
Infos et réservation
Récital

Les Mondes

Mercredi 14 juin 2023 à 20h00
Marlis Petersen et Stephan Matthias Lademann nous proposent un voyage musical dans le monde germanique du lied, de…
Infos et réservation
Récital

Nadia & Lili

Lundi 20 mars 2023 à 20h00
Lucile Richardot et Anne de Fornel rendent hommage à Nadia et Lili Boulanger qui ont laissé une empreinte indélébile…
Infos et réservation