Rencontre
Amphithéâtre - Cité de la musique

Portrait Unsuk Chin

Solistes de l’Ensemble intercontemporain

Unsuk ChinUnsuk Chin © L. Hossepied ensemble intercontemporain

Infos pratiques

  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 27 novembre 2015 à 18h30
9€
Événement(s) passé(s)
Afin de préparer votre venue et de faciliter les contrôles liés au plan Vigipirate renforcé à la Philharmonie de Paris, nous vous remercions de vous présenter aux entrées en avance.



Née en Corée en 1961, Unsuk Chin fut l’élève de Ligeti à Hambourg. En deux concerts, un portrait avec des œuvres anciennes ou récentes, comme Graffiti, dont les superpositions sont inspirées des inscriptions murales urbaines.

Compositrice majeure de notre temps, Unsuk Chin est jouée par les plus grands interprètes. Disciple de György Ligeti, elle a totalement intégré l’œuvre du compositeur hongrois pour ensuite suivre son propre chemin, bien qu’on note une familiarité entre les deux créateurs, notamment dans ses Études pour piano. Extrêmement exigeantes, puissantes et raffinées, elles font partie des rares pages pour clavier à s’être imposées dans le répertoire des pianistes. Allegro ma non troppo relève autant de la musique que du happening et fait intervenir des sons de papiers de soie froissés, de gongs, de containers, d’horloges et autres minuteries (lointaines réminiscences des Clocks and clouds de Ligeti). Une inventivité joyeuse que n’auraient pas reniée les surréalistes.

Ce concert-rencontre en présence de Unsuk Chin sera animé par Frank Harders et Martin Kaltenecker.
Coproduction Festival d'automne à Paris, Ensemble intercontemporain, Philharmonie de Paris.
Manifestation organisée dans le cadre de l'année France-Corée 2015-2016 // www.anneefrancecoree.com

En lien avec ce concert

Concert

Ensemble intercontemporain

Unsuk Chin — 27/11/2015 - 20h30