Rencontre
Salle de conférence - Philharmonie

Rencontre avec Pascal Dusapin

Avant-concert

adulte
Pascal DusapinPascal Dusapin © Marthe Lemelle

Infos pratiques

  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 17 février 2018 à 16h30
Entrée libre
Événement(s) passé(s)
A l'occasion de la programmation de l'œuvre "O Mensch!" de Pascal Dusapin, Laurent Bayle, directeur général de la Philharmonie de Paris, s'entretient avec le compositeur sur l'œuvre et son OEUVRE ambitieuses qui touchent à tous les thèmes porteurs de l'humanité : la nuit, la mort, le désespoir, l'amour, le secret, la nature, le gai savoir, le tonneau de Diogène, la gloire, la lune.

C’est à l’âge de dix-huit ans que Pascal Dusapin découvre Arcana d’Edgar Varèse. Il sait désormais que sa vie se confondra avec la composition musicale. Il suit les cours de Iannis Xenakis de 1974 à 1978, qu’il perçoit comme le dépositaire contemporain de Varèse. Ses premières pièces, Souvenir du silence (1975) et Timée (1978) trouvent l’écoute et le soutien des compositeurs Franco Donatoni et Hugues Dufourt. En 1977, il remporte le prix de la Fondation de la Vocation et en 1981 celui de la Villa Médicis où il écrira Tre Scalini, Fist et Niobé. Il écrit ensuite Assaï pour le ballet de Dominique Bagouet, grande rencontre humaine et artistique. En 1986, il s’engage dans l’aventure de son premier opéra, écrit en étroite collaboration avec l’écrivain Olivier Cadiot, Roméo & Juliette. La création aura lieu simultanément à l’Opéra de Montpellier et au Festival d’Avignon, suivi d’une tournée à l’étranger. Pascal Dusapin relie dès lors sa passion littéraire à ses œuvres lyriques. Ainsi naîtront Medeamaterial d’après Heiner Müller, créé à la Monnaie en 1991, To be sung d’après Gertrude Stein, créé en 1994 au Théâtre des Amandiers à Nanterre et en 2003 Perelà, Uomo di fumo, d’après Aldo Palazzeschi à l’Opéra Bastille. Il écrit ensuite le livret de ses deux prochains opéras, Faustus, The Last Night créé au Staatsoper de Berlin en 2006 et Passion inspiré par le mythe d’Orphée au Festival d’Aix en Provence en 2008 et représenté à la Monnaie en 2012, suivi de O Mensch!. Poursuivant sa mise en abyme des héros antiques, il s’attaque au livre référence de Heinrich von Kleist pour son dernier opéra, Penthesilea, création en mars 2015 au Théâtre de La Monnaie à Bruxelles, dont il tire également une suite pour soprano et orchestre, Wenn du dem Wind…, créée au Suntory Hall de Tokyo en août 2014. Entrelacées dans l’écriture de ses opéras, de nombreuses pièces ont vu le jour dont sept quatuors à cordes, d’autres partitions vocales telles La Melancholia, Granum Sinapis, Dona eis, et Sept études pour piano, A Quia concerto pour piano, sept solos pour orchestre Go, Extenso, Apex, Clam, Exeo, Reverso et Uncut. Un nouveau cycle pour orchestre est en cours, inspiré par la nature, Morning in Long Island en sera le premier élément, suggéré par les formes du vent. Il fut créé en 2010 par l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Myung-Wun Chung. Parmi ses dernières créations, on peut aussi citer un concerto pour violon,Aufgang, commandé par le violoniste Renaud Capuçon et une pièce pour piano et six instruments, Jetzt genau!. Pascal Dusapin est distingué par de nombreux prix, honneurs, récompenses dont le titre de Commandeur des Arts et Lettres en 2003, le prix Cino del Duca en 2005, le Dan David Price en 2007 et le titre d’Académicien à la Bayerische Académie de Munich la même année, qui le voit aussi occuper le fauteuil de la Chaire Artistique au Collège de France, second compositeur après Pierre Boulez à accéder à cette institution. Il tirera de cette expérience et de ses conférences un livre, Une musique en train de se faire (édité au Seuil). En 2010 et 2011 il est « Guest Professor » à la Musikhochschule de Munich.
Irina Kaiserman (septembre 2011)

Les rencontres invitent un ou plusieurs artistes, auteurs ou personnalités du monde intellectuel à s’exprimer sur un sujet artistique ou une problématique culturelle, puis à échanger avec le public.

Intervenants

  • Pascal Dusapin, compositeur
  • Laurent Bayle, médiateur

En lien avec ce concert

Récital

O Mensch! - Dusapin

Georg Nigl - Sébastien Vichard — 17/02/2018 - 18h00