Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Bienvenue sur le nouveau site de la Philharmonie

Un nouveau site totalement repensé, plus vivant et personnalisé.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Week-end Pierre Henry
du 20 au 24 novembre 2019
Toute la programmation

O(h)m, Triturateur sonique

Jean-François Oliver - Olivier Lété - Julien Mauri
à partir de 6 ans, famille
Amphithéâtre - Cité de la musique
Durée : environ 40 minutes

Distribution

Jean-François Oliver, vibraphone, éléctronique
Olivier Lété, basse électrique
Julien Mauri, batterie, percussions, objets
Elsa Hourcade , mise en scène
Christophe Blanc, scénographie
Un étrange totem se met à vibrer : les musiciens, explorateurs sonores, bricolent, s’agitent et accumulent tout autour un tas d’instruments, de câbles, de pédales, d’enceintes et de machines. En habiles pédagogues, ils invitent enfants et parents à faire l’expérience des sonorités « inouïes » de leur composition en direct. On suit pas à pas l’élaboration de ces musiques, parfois étranges, toujours ludiques.

À travers un récit décalé et graphique, les trois musiciens entraînent les spectateurs à la découverte des échos du jazz, du rock et de leurs inépuisables variations. Petits et grands sont ainsi conviés à la composition en direct d’une musique hétéroclite pour un spectacle hommage à la vitalité et à la créativité musicale dont Pierre Henry est assurément l’un des représentants les plus illustres.

Om c’est le début d’un son une première vibration.
Ohm c’est une dose élémentaire d’électronique.
O(h)M, triturateur sonique, c’est un trio exploratif qui sous vos yeux bricole un dispositif bizarroïde, qui triture les sons et les électrise pour faire surgir une musique pluri-sonique, qui chatouille les oreilles et élargit les perspectives...

Tout commence avec un drôle d’objet, entre monolithe de science fiction et totem chimérique, qui attire l’attention de trois "triturateurs" de sons en panne d’inspiration. A force de manipulations, ils déclenchent accidentellement une première vibration qui va entraîner toute une série d’expériences musicales et acoustiques. Pour prolonger et enrichir cette première résonance, les triturateurs s’agitent et accumulent autour du totem-monolithe tout un tas d’instruments, de câbles, de pédales, d’enceintes et de machines. Se dessine alors pas à pas un laboratoire aux allures de pieuvre électronique où ils triturent son et musique pour le plaisir des oreilles et des yeux.

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris