Spectacle

La Déclaration

Sylvain Groud - Naïssam Jalal

Centre Chorégraphique National de Roubaix - Hauts-de-France / La DéclarationCentre Chorégraphique National de Roubaix - Hauts-de-France / La Déclaration © DR
Centre Chorégraphique National de Roubaix - Hauts-de-France / La DéclarationCentre Chorégraphique National de Roubaix - Hauts-de-France / La Déclaration © DR
Centre Chorégraphique National de Roubaix - Hauts-de-France / La DéclarationCentre Chorégraphique National de Roubaix - Hauts-de-France / La Déclaration © DR
Samedi 9 mars 2019 à 18h00

S’abonner

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 9 mars 2019 — 18h00
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 1h30

Programme

  • La Déclaration
  • Création lumière: Mickaël Dez
  • Scénographie: Sylvain Groud et Mickaël Dez
  • Stylisme: Sabrina Riccardi
  • Frédéric Schmitt

Distribution

  • Sylvain Groud, chorégraphie
  • Naïssam Jalal, composition, flûte, nay
  • Centre Chorégraphique National de Roubaix - Hauts de France
  • Alexandre Bado, danse
  • Sergio Diaz, danse
  • Anusha Emrith , danse
  • Lauriane Madelaine, danse
  • Julien Raso, danse
  • Rythms of resistance
  • Mehdi Chaïb, saxophone, percussions
  • Karsten Hochapfel, guitare, violoncelle
  • Zacharie Abraham, contrebasse
  • Arnaud Dolmen , batterie

En dialogue intime avec la musique incandescente de la flûtiste d’origine syrienne Naïssam Jalal, le chorégraphe Sylvain Groud offre avec La Déclaration un spectacle étourdissant en forme d’ode à la fraternité et à la liberté.

La rencontre avec l’autre et l’interaction avec la musique sont les deux axes cruciaux de la danse telle que Sylvain Groud la conçoit. Parmi ses créations récentes, citons Music For 18 Musicians (2011), construite à partir de la  pièce éponyme de Steve Reich, et Trois Sacres (2016), variation libre sur Le Sacre du printemps de Stravinski. Pour La Déclaration, le chorégraphe œuvre en étroite collaboration avec la flûtiste et compositrice Naïssam Jalal, à la tête de son éruptif quintette Rhythms of Resistance. Sur scène se déploie ainsi une série de tableaux vibrants fondés sur la communion entre cinq danseurs et cinq musiciens. Tous sont pris dans un mouvement vertigineux, proche du tourbillon extatique des derviches, jusqu’à l’explosion finale.