Notes de passage

A+AA-Print

Perspectives / Perspectives

Coups francs et cartons rouges : les hymnes des coupes du monde

Une sélection de chansons officielles et officieuses composées pour les compétitions ou pour soutenir des équipes engagées.

Publié le 28 Mai 2018
par Pascal Bertin

Clip Coupe du monde Mexique 86 Viva les Bleus wadeshadow

 

Si la musique n’a pas attendu le football pour exister, l’inverse n’est pas vrai. Depuis que les compétitions enflamment la planète au rythme d’une Coupe du Monde et d’un Euro tous les quatre ans en alternance, une arrivée sur deux de l’été s’accompagne d’une folie qui gagne les supporters, une population de moins en moins distincte de celle des fans de bonne musique. Pas question pour ces derniers de se contenter des hymnes nationaux joués avant chaque match pour un événement qui se veut de plus en plus festif, où la musique prend une place croissante. Chaque édition s’offre un hymne officiel interprété par un poids lourd de la pop, comme récemment avec Shakira (2010), Pitbull et Jennifer Lopez (2014) ou encore Jason Derulo cette année.

Depuis les années 70, place aussi aux chansons officielles et officieuses des équipes, concoctées sur commande ou spontanément par des artistes supporters. Vu que tous les pays n’ont pas la chance de la France de pouvoir compter sur une dream team réunissant Sim, Sacha Distel, Carlos, Enrico Macias, Philippe Lavil, Herbert Léonard, Michel Boujenah, Patrick Sébastien et Marcel Amont (rêve réalisé en 1986 pour la chanson « Viva les Bleus »), on jalousera les grandes réussites qui ont jalonné l’histoire des Coupes du Monde de football en amont de la 21e édition qui se tient du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie.

Honneur à l’organisateur argentin de 1978, qui demandait alors au maître Ennio Morricone de composer son hymne officiel. Son thème se révèle forcément plus entraînant que ses célèbres et majestueuses BO de westerns et de films de genre. Il est même à se demander si la bataille des hymnes n’était pas déjà remportée avec ce coup de génie.

 

Ennio Morricone - El Mundial (World Cup Theme)

Ennio Morricone - "El Mundial"

 

Mais ce serait sans compter sur les inépuisables ressources pop de l’Angleterre. Avec The Lightning Seeds, le producteur et compositeur de Liverpool Ian Broudie honorait l’équipe nationale de 1998 à travers son emblème, les fameux trois lions. Pour l’occasion entouré de deux comédiens, Broudie livrait une pop-song dans la droite lignée des Kinks et de XTC destinée à oublier les échecs de l’équipe.

Baddiel & Skinner & Lightning Seeds - Three Lions (Football's Coming Home)

The Lightning Seeds - "Three Lions"

 

Un juste équilibrage des forces en présence car huit ans plus tôt, c’est du côté de Manchester qu’était produite une chanson signée New Order pour la Coupe du Monde 1990, seul single de l’histoire du groupe à se hisser numéro un du top anglais. 

New Order - World In Motion [OFFICIAL MUSIC VIDEO]

New Order – "World in Motion"

 

Face à ce rouleau compresseur, la production de Larry Mullen, bassiste de U2, d’une chanson interprétée par des supporters et le coach de l’équipe d’Irlande, ne permettra ni à son pays de battre son éternelle rivale anglaise en poule, ni de passer le stade des quarts de finale.

Put Em Under Pressure

The Irish Squad - "Put Em Under Pressure"

 

Si on a du mal à comprendre pourquoi le groupe anglais Kasabian a fait subir un sort en accéléré au « Heroes » de David Bowie pour l’équipe allemande de 2006, on applaudit le Japon et la Corée du Sud, co-organisateurs en 2002, pour la brillante idée de confier leur hymne officiel au compositeur Vangelis (Les Chariots de Feu, Bladerunner, Missing…) avec un résultat lyrique mais jamais pompier.

Vangelis - Anthem

Vangelis - "Anthem"

 

Désormais, la domination des musiques urbaines a pour conséquence d’infiltrer la discipline. Avant que le rappeur Damso se soit vu retirer l’hymne 2018 suite à des accusations de sexisme, la Belgique avait choisi le single « Ta fête » de Stromae comme chanson officielle pour la compétition en 2014 au Brésil.

Stromae - ta fête

Stromae – "Ta fête"

 

N’oublions pas qu’avant que Johnny Hallyday chante « Tous ensemble » pour une équipe de France de 2002 dont la campagne allait s’avérer calamiteuse – tenante du titre mais éliminée dès le premier tour –, Ricky Martin avait offert une chanson en soutien à notre nation qui accueillait la compétition quatre ans plus tôt, au milieu de deux autres chansons aussi officielles de Youssou N'Dour et Axelle Red d’un côté, Jean-Michel Jarre de l’autre.

Ricky Martin - La Copa de la Vida (Video (Spanish) (Remastered))

Ricky Martin - "La Copa Da La Vida (The Cup of Life)"

 

Un tube planétaire pour une équipe qui allait remporter le trophée sur ses terres. La chanson n’est peut-être pas restée la principale fierté de ce mois de juillet 98, éclipsée autant par le succès surprise de « I Will Survive » de Gloria Gaynor et par la victoire finale mais peu importe. Et si on remettait ça cette année en Russie avec Griezmann, M’Bappé, Lloris, Pogba et les autres ?