Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Pass sanitaire

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Supersoniques #3 : Sappho, sans doute

Publié le 14 octobre 2021 — par Sabrina Valy

— Sappho - © Rosaire Appel

À l’occasion de la parution de Sappho, l’écrivain Stéphane Bouquet déclame des fragments retrouvés parmi les odes de la poète antique, qui étaient récités-chantés lors des cultes que la Cité rendait à ses dieux ou lors des rites. Sa lecture est ponctuée d’images de l’artiste new-yorkaise Rosaire Appel qui, pour le troisième opus de la collection « Supersoniques », redessine sur la page les signes errants des fragments de papyrus.

— Sappho : lecture par Stéphane Bouquet

 

Sons, souffles, pas de danse, cultes rituels et art politique. Déchiffrés sur des lambeaux de papyrus où mots et lettres errent sur un océan de blanc, voici les fragments d’histoire de Sappho qui inventa sans doute la strophe saphique et le mode mixolydien. Organisant la beauté du monde pour produire une sensation de communauté, sa poésie résonne encore aujourd’hui. 

 

 

Stéphane Bouquet et Rosaire Appel, Sappho, Paris, Éditions de la Philharmonie,

coll. « Supersoniques », 2021.

Commander en ligne