Concert symphonique

Debussy / Boulez

Les Siècles - François-Xavier Roth

François-Xavier RothFrançois-Xavier Roth © François Sechet
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Dimanche 28 janvier 2018 — 16h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h00 avec 1 entracte

Programme

  • Ensemble de Gamelan Sekar-Wangi
    Introduction au concert
  • Pierre Boulez
    Rituel in memoriam Bruno Maderna
  • Claude Debussy
    Nocturnes
    La Mer

Distribution

  • Les Siècles
  • François-Xavier Roth, direction
  • Les Cris de Paris
  • Ensemble de gamelan sekar-wangi
Ce concert est diffusé en direct sur le site live.philharmoniedeparis.fr
 

L'Ensemble de Gamelan Sekar-Wangi commencera à jouer en guise d'introduction au concert dès 16h15.

Soin particulier porté aux couleurs et aux timbres, développement proliférant du matériau, fascination pour les poètes symbolistes : les similitudes sont nombreuses entre Claude Debussy et Pierre Boulez, plaçant indubitablement le second dans l’héritage du premier.

Pierre Boulez a du reste été l’un des meilleurs défenseurs de la musique de son aîné, à commencer par son œuvre symphonique, dont il a laissé quelques versions de référence. Il l’a également défendue dans le cadre de ses écrits théoriques ou musicologiques, vantant notamment l’écriture « toute d’élégance, de concision, d’ellipse » des trois esquisses symphoniques qui composent La Mer. Autre triptyque symphonique, écrit quelques années avant La Mer, les Nocturnes trouvent leur source dans la peinture (ce que n’aurait pas non plus renié Boulez) de Whistler : « C’est en somme, écrit Debussy, une recherche dans les divers arrangements que peut donner une seule couleur, comme par exemple ce que serait en peinture une étude dans le gris. »
L’élément déclencheur à l’origine de Rituel est hélas beaucoup plus malheureux, puisque l’œuvre est dédiée à la mémoire de Bruno Maderna, chef, compositeur et ami de Boulez disparu en 1973. Boulez bâtit son rituel (au sens propre du terme, d’un ensemble d’actes codifiés qui se répètent) sur une formule obtenue grâce au sept lettres du nom du dédicataire, laquelle formule est distribuée dans l’espace de concert parmi huit groupes d’instrumentistes — Boulez reprenant ainsi un dispositif auquel Maderna a lui-même eu recours à plusieurs reprises.
Concert diffusé en vidéo
En direct, en différé sur Philharmonie Live
Télécharger l'application Philharmonie Live pour être alerté des prochains concerts diffusés en direct

En lien avec ce concert

Atelier du week-end

Récréation musicale

Pour les enfants dont les parents assistent au concert de 16h30 — 28/01/2018 - 16h00

Claude Debussy, Claude de France

DU JEUDI 11 JANVIER AU JEUDI 3 MAI 2018
Cycle de 9 séances
Public avancé
Le jeudi de 15h à 17h
Tarifs : 75€ le cycle ou 10€ la séance