Hannu LintuHannu Lintu © Kaapo kamu
Gautier CapuçonGautier Capuçon © G. Batardon
Qigang ChenQigang Chen © Wang Hong
Hannu LintuHannu Lintu © Veikko Kahkonen
Concert symphonique

Le Mandarin

Orchestre de Paris - Hannu Lintu

Samedi 10 février 2018
20:30
Lieu
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Comment venir ?Informations accessibilité

Programme

  • Qigang Chen
    Wu Xing (Les Cinq Elements)
    Concerto pour violoncelle "Reflet d'un temps disparu"
  • Entracte
  • Béla Bartók
    Le Mandarin merveilleux
  • Orchestre de Paris
  • Hannu Lintu, direction
  • Gautier Capuçon, violoncelle

Long Yu, souffrant, ne pourra pas assurer ce concert. Il sera remplacé par Hannu Lintu.

La nature a toujours largement inspiré les compositeurs chinois, en premier lieu Qigang Chen, dont on entendra deux des pages les plus intensément expressives. En contrepoint plus sombre, le chef-d’œuvre de Bartók.

Qigang Chen est un compositeur singulièrement doué. Évocation poétique d’un grand raffinement de timbres, Les Cinq Éléments s’apparentent à une invitation au rêve, que prolonge son Concerto pour violoncelle « Reflet d’un temps disparu ». À la lumière de cette œuvre régulièrement interprétée par Gautier Capuçon, répond le fauvisme du Mandarin merveilleux de Bartók. Au-delà de l’argument férocement réaliste et cru, qui fit scandale lors de la création, restent avant tout une grande leçon d’orchestration et une tension qui jamais ne se relâche.

Coproduction Orchestre de Paris, Philharmonie de Paris

Tarifs

Abonnements & Offres