Concert symphonique

Orchestre de Paris

Daniel Harding - Ian Bostridge - Rameau, Britten, Mendelssohn

Daniel HardingDaniel Harding © Julian Hargreaves
Daniel HardingDaniel Harding © Julian Hargreaves
Ian BostridgeIan Bostridge © Sim Canetty-Clarke
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 10 octobre 2018 — 20h30
Jeudi 11 octobre 2018 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h45 avec 1 entracte

Programme

  • Jean-Philippe Rameau
    Hippolyte et Aricie / Suite
  • Benjamin Britten
    Les Illuminations
  • Felix Mendelssohn
    Symphonie n°5 "Réformation"

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Daniel Harding, direction
  • Ian Bostridge, ténor
Prolongeant le charme de la suite d’Hippolyte et Aricie de Rameau, la poésie frémissante des Illuminations de Rimbaud mises en musique par Britten, associée au sens du sacré et à la grandeur de la Symphonie no 5 de Mendelssohn : un concert tout de lumière.

Hippolyte et Aricie fit son retour à l’Opéra de Paris en 1908, après une éclipse de 140 ans, en dépit du succès que connut sa création. Avec cette œuvre marquante, Rameau, déjà âgé de cinquante ans, commence sa série de tragédies lyriques (Castor et Pollux, Les Boréades) – genre initié par Lully – qui le placera au firmament des musiciens de son temps.  Rimbaud a inspiré à Britten un des plus beaux cycles de mélodies ; ses Illuminations sont portées par une sensibilité très neuve et poignante. S’inscrivant dans la grande tradition allemande à la fois musicale et religieuse, l’ultime symphonie de Mendelssohn s’impose comme un ouvrage puissant, qui se conclut en un choral majestueux sur un thème luthérien déjà utilisé par Bach dans une de ses cantates.

En lien avec ce concert

Collège

Une semaine, une oeuvre

Benjamin Britten, Les Illuminations — 10/10/2018 - 15h00
Collège

Regards croisés

Felix Mendelssohn à l'écoute de la foi — 11/10/2018 - 18h45

Écouter et regarder

Felix Mendelssohn : Symphonie n° 5 en ré mineur op. 107 « Réformation », II. Allegro vivace - London Symphony Orchestra, Claudio Abbado (direction)
Jean-Philippe Rameau : Hippolyte et Aricie, Ouverture - Orchestre symphonique de la Radio suédoise, Daniel Harding (direction)
Benjamin Britten : Les Illuminations op. 18, IX. Départ - Berliner Philharmoniker, Ian Bostridge (ténor), Sir Simon Rattle (direction)