Concert symphonique

Gewandhausorchester Leipzig / Andris Nelsons

Mendelssohn, Schumann

Andris NelsonsAndris Nelsons © Marco Borggreve
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 22 janvier 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h45 dont 1 entracte

Programme

  • Felix Mendelssohn
    Ruy Blas – Ouverture
  • Robert Schumann
    Symphonie n° 2
    Entracte
  • Felix Mendelssohn
    Symphonie n° 4 "Italienne"

Distribution

  • Gewandhausorchester Leipzig
  • Andris Nelsons, direction

Mise en miroir de deux génies du romantisme : Schumann et ses frémissements intérieurs ; Mendelssohn, maître de la lumière, lié historiquement au mythique Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, que dirige Andris Nelsons.

Mendelssohn ne portait pas Victor Hugo dans son cœur. Mais s’il ne trouva Ruy Blas à son goût, il ne refusa pas la commande d’une ouverture pour une représentation de la pièce. La Symphonie « Italienne », une des œuvres les plus lumineuses de l’époque romantique, fascine par la finesse de son orchestration. Ébauchée à Rome en 1830, créée trois ans plus tard, elle allait connaître un franc succès. C’est au prix de nombreux efforts que Schumann écrivit en 1845 sa Deuxième Symphonie, après des mois de marasme. D’une étonnante unité thématique, redevable en partie à Mendelssohn (la légèreté du Scherzo), elle s’achève sur un geste d’une grande allégresse, victoire toute beethovénienne sur les forces obscures de l’esprit.

Écouter et regarder

Robert Schumann : Symphonie n° 2 en do majeur op. 61, II. Scherzo - Gewandhausorchester Leipzig, Riccardo Chailly (direction)
Felix Mendelssohn : Ruy Blas op. 95, Ouverture de la pièce de Victor Hugo - Gewandhausorchester Leipzig, Riccardo Chailly (direction)
Felix Mendelssohn : Symphonie n° 4 en la majeur op. 90 « Italienne », IV. Saltarello - Gewandhausorchester Leipzig, Kurt Masur