Concert symphonique

Félicité

Orchestre national d’Île-de-France - Case Scaglione - Federico Colli - Ives, Beethoven

Case ScaglioneCase Scaglione © Christophe Urbain
Federico ColliFederico Colli © Benjamin Ealovega
Vendredi 10 janvier 2020 à 20h30

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 10 janvier 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Charles Ives
    The Unanswered Question
  • Ludwig van Beethoven
    Concerto pour piano n° 4
    Entracte
  • Ludwig van Beethoven
    Symphonie n° 4

Distribution

  • Orchestre national d'Île-de-France
  • Case Scaglione, direction
  • Federico Colli, piano
Deux monuments de Beethoven, à la gaieté euphorique ; un appel mystérieux aux étoiles, lancé par l’Américain Charles Ives : dans sa splendeur lumineuse, l’Orchestre national d’Île-de-France exprime la félicité.

Entre 1804 et 1808, Beethoven connaît une période particulièrement fertile. Les œuvres de cette période, dont le Concerto pour piano n°4 et la Quatrième Symphonie, expriment la félicité en musique. Beethoven vit alors un moment paisible de sa vie, et ces pièces révèlent de superbes tableaux qui découvrent la face la plus rayonnante du compositeur. De manière plus mystérieuse, The Unanswered Question, de Charles Ives complète la soirée en un dialogue métaphysique, presque transcendantal entre instruments, entre tonalité et atonalité, avant de s’élever dans une brume contemplative. Case Scaglione partage ces morceaux de lumière avec l’un des jeunes pianistes les plus talentueux de notre époque, l’Italien Federico Colli.
Production Orchestre national d'Île-de-France

En lien avec ce concert

Collège

Une semaine, une oeuvre

Ludwig van Beethoven, Symphonie n° 4 — 08/01/2020 - 15h00

Écouter et regarder

Ludwig van Beethoven : Symphonie n° 4 - Chamber Orchestra of Europe, Bernard Haitink (direction)