Concert symphonique

Vladimir Jurowski / Martha Argerich

Chamber Orchestra of Europe - Vivier, Beethoven, Schubert

Martha ArgerichMartha Argerich © Adriano Heitmann
Vladimir JurowskiVladimir Jurowski © Sheila Rock
Mercredi 25 novembre 2020 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 25 novembre 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 3h15 dont 1 entracte

Programme

  • Claude Vivier
    Zipangu pour orchestre à cordes
  • Ludwig van Beethoven
    Concerto pour piano n° 2
    Entracte
  • Franz Schubert
    Symphonie n° 9 "La Grande"

Distribution

  • Chamber Orchestra of Europe
  • Vladimir Jurowski, direction
  • Martha Argerich, piano
Martha Argerich rend justice au plus mozartien des concertos de Beethoven, avant que Vladimir Jurowski ne déploie toute la noblesse, le lyrisme et le caractère foncièrement viennois d’un monument de la musique symphonique du XIXe siècle.

Le Deuxième Concerto pour piano de Beethoven est en fait le premier dans l’ordre de composition. Daté de 1795, période qui aura vu la naissance des trois premières sonates pour piano, il a été longtemps sous-estimé. Désormais, la fraîcheur de son inspiration est reconnue à sa juste valeur. Il est étonnant qu’une œuvre aussi magistrale et inspirée que la Neuvième Symphonie de Schubert aie dû attendre onze ans pour être créée, à titre posthume ; Mendelssohn était au pupitre. Son introduction majestueuse et ses vastes dimensions lui ont valu le surnom de Grande Symphonie. Jamais sans doute Schubert n’aura été plus proche de Beethoven, son grand modèle, allant même jusqu’à annoncer Bruckner.
 

Écouter et regarder

Ludwig van Beethoven : Concerto pour piano no 2 en si bémol majeur op.19 - Academy of St Martin in the Fields, Murray Perahia, piano, direction
Franz Schubert : Symphonie no 9 en do majeur D 944 "La Grande" - Chamber Orchestra of Europe, Semyon Bychkov, direction