Concert symphonique

Grand Est

Orchestre Pasdeloup - Marzena Diakun - Alexandra Conunova - Zubel, Prokofiev, Tchaïkovski

Marzena DiakunMarzena Diakun © Łukasz Giza
Alexandra ConunovaAlexandra Conunova © Caroline Doutre
Samedi 16 janvier 2021 à 15h00

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 16 janvier 2021 — 15h00
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Agata Zubel
    In the shade of an unshed tear
  • Sergueï Prokofiev
    Concerto pour violon n° 1
  • Piotr Ilitch Tchaïkovski
    Symphonie n° 5

Distribution

  • Orchestre Pasdeloup
  • Marzena Diakun, direction
  • Alexandra Conunova, violon
L’Orchestre Pasdeloup se tourne vers l’Est pour un concert de musique du XIXe siècle à aujourd’hui, de Tchaïkovski à Agata Zubel en passant par Prokofiev.

La Cinquième Symphonie de Tchaïkovski naquit dans les doutes et fut un temps désavouée par son auteur même, avant de rencontrer le succès public, puis critique ; ce fut aussi le cas du Concerto pour violon n° 1 de Prokofiev, dont la première en 1923 n’enthousiasma pas tellement le public (parisien), contrairement à sa reprise en tournée l’année suivante par Joseph Szigeti. Pour le reste, la programmation de ce concert fait la part belle aux femmes : la partie de violon solo est tenue par Alexandra Conunova et l’orchestre dirigé par Marzena Diakun, dont les concerts en tant que cheffe assistante de l’Orchestre Philharmonique de Radio France ont convaincu les mélomanes et critiques en 2015, tandis que l’œuvre contemporaine est due à la plume de la Polonaise Agata Zubel : In the Shade of an Unshed Tear a été créé en octobre 2016 par le Seattle Symphony. 
Production Concerts Pasdeloup

Écouter et regarder

Sergueï Prokofiev : Concerto pour violon no 1 en ré majeur op. 19 - Sergej Krylov, violon, Orchestre National de Russie, Mikhaïl Pletnev, direction
Piotr Ilitch Tchaïkovski : Symphonie no 5 en mi mineur op. 64 - Orchestre de Paris, Andris Poga, direction