Concert symphonique

Orchestre de Paris / Christoph Eschenbach

Renée Fleming - Boulanger, R. Strauss, Brahms

Christoph EschenbachChristoph Eschenbach © Manu Theobald
Renée FlemingRenée Fleming © Andrew Eccles
Christoph EschenbachChristoph Eschenbach © Marco Borggreve

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mercredi 10 mars 2021 — 20h30
Jeudi 11 mars 2021 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Lili Boulanger
    D'un matin de printemps
  • Richard Strauss
    Lieder orchestrés
  • Johannes Brahms
    Symphonie n° 4

Distribution

  • Orchestre de Paris
  • Christoph Eschenbach, direction
  • Renée Fleming, soprano
Caractérisée par son climat légendaire, la Symphonie n° 4 de Brahms est un chef-d’œuvre conciliant thèmes épiques, échappées fantastiques et rigueur des formes préclassiques, notamment dans son magistral Finale en forme de variations sur un choral de Bach. Sa sérénité apollinienne se retrouve dans la verve transparente et parfois véhémente de la partition la plus « heureuse » de Lili Boulanger, D’un matin de printemps, remarquable par la richesse de son harmonie aux couleurs par moments impressionnistes.
Confiés à la voix de Renée Fleming, les lieder orchestraux de Strauss, enfin, sont une fleur tardive de la culture romantique qui font s’épanouir, comme une bouleversante élégie, toute une pensée lyrico-poétique : un « adieu » somptueux, parfois déchirant, à l’âge de la magie musicale.
 

Écouter et regarder

Richard Strauss : Quatre derniers lieder - Juliane Banse (soprano), Orchestre du Conservatoire de Paris, Heinz Holliger (direction)
Johannes Brahms : Symphonie no 4 en mi mineur op. 98 - Budapest Festival Orchestra, Ivan Fischer (direction)