Concert symphonique

Le feu sous la glace

Orchestre national d’Île-de-France - Case Scaglione - Yeol Eum Son - Rachmaninoff, Sibelius

Case ScaglioneCase Scaglione © Christophe Urbain / ONDIF
Yeol Eum SonYeol Eum Son © Marco Borggreve
Vendredi 26 mars 2021 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Vendredi 26 mars 2021 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Serge Rachmaninoff
    Concerto pour piano n° 2
  • Jean Sibelius
    Symphonie n° 2

Distribution

  • Orchestre national d'Île-de-France
  • Case Scaglione, direction
  • Yeol Eum Son, piano
Case Scaglione et Yeol Eum Son interprètent deux œuvres créées à quelques mois d’intervalle, entre octobre 1901 et mars 1902, le célèbre Deuxième Concerto pour piano de Rachmaninov et la captivante Deuxième Symphonie de Sibelius.

La composition de ces œuvres intervient lors d’une période particulièrement tourmentée de la vie des deux compositeurs. Celle du Deuxième Concerto pour piano clôt pour Rachmaninov trois années de dépression et de crise de créativité, succédant à l’échec de sa Première Symphonie. Le concerto est d’ailleurs dédié à son médecin, Nicolas Dahl, qui réussit à l’en guérir grâce à un traitement par l’hypnose. Quant à Sibelius, sa troisième fille Kirsti fut emportée par le typhus en 1900 ; la Finlande traversait alors une période de troubles face à l’occupation russe. À l’invitation d’un mécène, le baron Capelan, dédicataire de l’œuvre, il partit se ressourcer en Italie où apparurent les premières esquisses de la partition – d’où son surnom d’« Italienne ».
 
Production Orchestre national d'Île-de-France

En lien avec ce concert

Clé d'écoute

Le Concerto n° 2 de Rachmaninoff

Écouter et regarder

Jean Sibelius : Symphonie no 2 en ré majeur op. 43 - Orchestre Philharmonique de Radio France, Mikko Franck (direction)
Serge Rachmaninoff : Concerto pour piano et orchestre no 2 en ut mineur op. 18 - Alexandre Tharaud (piano), Royal Liverpool Philharmonic Orchestra, Vasily Petrenko (direction)