Concert vocal

Gesualdo Madrigaux

Les Arts Florissants - Paul Agnew

Paul AgnewPaul Agnew © Oscar Ortega
Événement(s) passé(s)

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Lundi 7 octobre 2019 — 20h30
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 2h10 dont 1 entracte

Programme

  • Nicola Vicentino
    Passa la nave mia
    extrait de Mellange de chansons
  • Roland de Lassus
    Prophetiae Sibyllarum
  • Carlo Gesualdo
    Madrigaux (livre 3)
    1a, 1b, 2 et 3
    Entracte
  • Carlo Gesualdo
    Madrigaux (livre 3)
    4 et suivants

Distribution

  • Les Arts Florissants
  • Paul Agnew, direction, ténor
  • Miriam Allan, soprano
  • Hannah Morrison, soprano
  • Lucile Richardot, contralto
  • Sean Clayton, ténor
  • Edward Grint, basse
Paul Agnew et Les Arts Florissants poursuivent leur traversée de l’œuvre de ce prince renaissant qui a fasciné les modernes par ses audaces chromatiques.

Dès le premier madrigal de ce troisième livre, Gesualdo rompt avec l’écriture plus galante de ses précédents recueils pour expérimenter une harmonie de plus en plus abstraite, faite de contrepoints et de chromatismes qui mettent en lumière le texte de manière douloureuse et souvent surprenante. L’avant-gardisme de ces polyphonies a contribué à inventer une nouvelle rhétorique musicale, une esthétique de l’épure, entre ténèbres et lumières, que nombre de commentateurs ont voulu associer au romanesque de la vie du compositeur. Prince de Venosa, Gesualdo est connu comme le « compositeur assassin » : d’un naturel jaloux et tourmenté, il tue en 1590 sa première femme, Maria d’Avalos, et son amant qu’il a surpris dans ses bras.
Concert diffusé en vidéo
En direct, en différé sur Philharmonie Live
Télécharger l'application Philharmonie Live pour être alerté des prochains concerts diffusés en direct

En partenariat avec

Diffusé le mardi 17 décembre 2019 - 20h00

Écouter et regarder

Carlo Gesualdo : Non t’amo, voce ingrata - Les Arts Florissants, William Christie (direction)