Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

COVID-19 : Informations

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Week-end Grèce
du 10 au 13 décembre 2021
Toute la programmation

Chants sacrés orthodoxes

Les Maîtres de l’art du chant byzantin
Salle des concerts - Cité de la musique
Durée : environ 1h10

Programme

Je chanterai des hymnes à l’honneur de mon Dieu tant que je subsisterai, verset des grands Anoixantaria (Psaume 103,33), mélodie de Xénos Koronis, mode 4ème plagal
Seigneur, j’ai crié et le choix de versets, Kékragarion (Psaumes 140,141,129,116), le Kékragarion composé par Jacques protopsalte, le choix de versets dit “de Sainte Montagne”, au 2ème mode
Le Seigneur a fait tout ce qu’il a voulu, du Polyèlèos Latrinos (Psaume 134,6), le verset mis en musique par Emmanuel Agallianos, 1er mode
Le Christ dans la ville de Bethléem, Catavasies avant la fête de Noël, mélodie de Pétros Bérékétis, 1er mode
Il a renversé les puissants…Toi, plus vénérable, Mégalinaire (Luc 1,52-53), composition de Balasios le Prêtre, 4ème mode
La joie est venue dans le monde entier, Idiomèle de La Résurrection, la poésie de Saint Jean Damascène, la musique de Panagiotis Chryssafis le jeune, 3ème mode
Gloire à toi qui nous as montré la lumière [erirem-terirem], versets de la Doxologie (témoignage de Luc, 2,13-14), en composition de Kyriazis Chryssopolitou, et Kratèma de Panagiotis Chalatzoglou, mode 1er plagal

Distribution

Les Maîtres de l'art du chant byzantin
Dimitrios K. Balageorgos , chef de choeur
Achilleas G. Chaldaeakes , direction artistique

Les maîtres de l’art du chant byzantin, sous la direction de Dimitrios K. Balageorgos, traversent avec magnificence le répertoire des chants sacrés orthodoxes, genre musical multiséculaire inscrit au patrimoine immatériel de l‘Unesco depuis 2019.

Entièrement vocal (a capella) et monophonique, le chant byzantin – ou art « psaltique » – a pour fonction première de mettre en valeur les textes liturgiques orthodoxes. Prenant sa source dans les traditions musicales des régions situées à l’est de la Méditerranée, où l’empire byzantin s’étendait, il est apparu au début de l’ère chrétienne et s’est perpétué jusqu’à aujourd’hui. Récemment, il s’est même régénéré dans les pays orthodoxes d’Europe de l’Est suite à la chute du bloc soviétique. Au confluent de diverses cultures, il se pratique non seulement en grec – sa langue première – mais également en syrien, arabe, arménien ou géorgien. Entré au patrimoine immatériel de l‘Unesco en 2019, il se transmet ici dans tout son éclat via Les maîtres de l’art du chant byzantin.

Avec le soutien de l'Ambassade de Grèce, dans le cadre du bicentenaire de l'indépendance de la Grèce

En partenariat avec

Karina-Canellakis

Salle des concerts - Cité de la musique

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris