Concert

LabOratorium

Gürzenich-Orchester Köln - SWR Vokalensemble - Chœur Stella Maris - François-Xavier Roth - Stockhausen, Manoury

François-Xavier RothFrançois-Xavier Roth © BBC Proms 2017
Rinnat MoriahRinnat Moriah © DR
Lundi 3 juin 2019 à 20h30

S’abonner

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Tarifs et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Lundi 3 juin 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Programme

  • Karlheinz Stockhausen
    Hymnen - Région 1
  • Philippe Manoury
    LabOratorium / pour deux chanteuses, deux acteurs, ensemble vocal, choeur, orchestre et électronique / (commande du Gürzenich-Orchester Köln, de l'Ircam-Centre Pompidou et de la Philharmonie de Paris, création française)

Distribution

  • Gürzenich-Orchester Köln
  • SWR Vokalensemble
  • Choeur Stella Maris
  • François-Xavier Roth, direction
  • Rinnat Moriah, soprano
  • Tora Augestad, mezzo-soprano
  • Patrycia Ziolkowska, récitante
  • Sebastian Rudolph, récitant
  • Thomas Goepfer, réalisation informatique musicale Ircam
  • Nicolas Stemann, mise en scène
Dans Hymnen, Stockhausen brasse en visionnaire les hymnes nationaux, tandis que dans sa dernière pièce, Philippe Manoury se confronte, à l’heure des nouvelles salles de concert, à la diversité et la multiplicité des comportements sonores.

Hymnen de Stockhausen est une œuvre en quatre mouvements, appelés régions, qui s’appuie sur des hymnes nationaux  du monde entier. La première région, dédiée à Pierre Boulez, comprend L’Internationale et La Marseillaise. Selon le compositeur, « en plus des hymnes nationaux, d'autres "objets trouvés" ont été utilisés – bribes de paroles, bruits de foule, conversations enregistrées, enregistrements de réunions publiques, manifestations, etc. Il en résulte "une véritable explosion de la sonorité orchestrale". » Dans LabOratorium, dernier ouvrage d’une trilogie autour de la ville de Cologne, Philippe Manoury tente de repenser l’orchestre, de proposer une nouvelle conception du son, à l’heure où de nouvelles salles de concert, riches de potentialités, voient le jour.
Coproduction Gürzenich-Orchester Köln, Ircam-Centre Pompidou, Philharmonie de Paris
Dans le cadre de Manifeste-2019, Festival de l'Ircam
Avec le soutien de l'Ernst von Siemens Musikstiftung

En lien avec ce concert

Rencontre

Rencontre avec Philippe Manoury