Musique de chambre

Shaker Loops

 John Adams  John Adams © B. Freeman / Lebrecht Music et Arts
Événement(s) passé(s)

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Dimanche 11 décembre 2016 — 11h00
Le Studio - Philharmonie

Programme

  • John Adams
    Quatuor à cordes n°1
    Shaker Loops

Distribution

  • Solistes de l'Orchestre national d'Île-de-France
  • Virginie Dupont, violon
  • Diana Mykhalevych, violon
  • Julie Oddou, violon
  • David Vainsot, alto
  • Natacha Colmez-Collard, violoncelle
  • Raphaël Unger , violoncelle
  • Pauline Lazayres, contrebasse
Shaker Loops, septuor de John Adams écrit en 1978 est une sorte d’hommage aux procédés de boucles répétitives inventés par Steve Reich, Terry Riley et Philip Glass, tout en prenant des distances avec leur esthétique minimaliste, par la recherche d’une frénésie que le titre évoque ironiquement en faisant allusion à la secte des Shakers. 

Si les débuts de compositeur de John Adams sont placés sous le signe de la musique répétitive, c’est celui d’un minimalisme tardif. Un minimaliste fatigué de ce qu’était alors le minimalisme, et qui a d’emblée voulu apporter un éclairage neuf au mouvement, dans le sillage d’une Musique pour 18 musiciens de Reich : Shaker Loops, titre que l’on pourrait aussi traduire par « agitateurs de boucles », est un parfait produit de cette démarche qui aspire à une plus grande liberté à l’échelle de la phrase et se magnifie d’une ambitieuse imagination harmonique et structurelle à l’échelle de la pièce elle-même. Ainsi l’oreille ne s’attache plus au kaléidoscope de la répétition mais bien davantage aux évolutions rythmiques et harmoniques des envolées mélodiques sous-tendues par le canevas minimaliste — non sans secouer au passage toute cette trame a priori déterministe.


Production Orchestre national d'Île-de-France

Écouter et regarder

String Quartet: II.
Shaker Loops