Musique de chambre

Martha Argerich / Mischa Maisky

Martha ArgerichMartha Argerich © Adriano Heitman
Mischa MaiskyMischa Maisky © Mat Hennek/DG
Mardi 4 février 2020 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Mardi 4 février 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Johannes Brahms
    Sonate pour violoncelle et piano n°2
    op. 99
  • Robert Schumann
    Fantasiestücke op. 73
    Entracte
  • Dmitri Chostakovitch
    Sonate pour violoncelle et piano op. 40

Distribution

  • Martha Argerich, piano
  • Mischa Maisky, violoncelle
Depuis plusieurs décennies, une amitié indéfectible, une fidélité sans faille et un compagnonnage musical ardent lient Martha Argerich et Mischa Maisky : deux artistes à la sensibilité exacerbée, au lyrisme généreux et au tempérament de feu.

Mischa Maisky s’est rapidement imposé sur les scènes mondiales comme un des disciples les plus doués de Rostropovitch, dont il a suivi les cours au Conservatoire de Moscou entre 1966 et 1970. Après son arrestation par les autorités soviétiques, le violoncelliste né à Riga passe de nombreux mois en camp de travail, avant de pouvoir émigrer en Israël. Il fait ses débuts à Paris en 1976 avec Ivry Gitlis et, déjà, Martha Argerich. Depuis, les deux musiciens ont enregistré plusieurs disques, consacrés notamment à Bach, Beethoven, Debussy. Sur scène, ils semblent ne former plus qu’un, tant l’intuition toujours juste de l’artiste argentine et la fougue expressive du violoncelliste s’associent naturellement.

Écouter et regarder

Johannes Brahms : Sonate pour violoncelle et piano n° 2 - Mischa Maisky (violoncelle), Pavel Gililov (piano)
Robert Schumann : Fantasiestücke - Mischa Maisky (violoncelle), Martha Argerich (piano)
Dmitri Chostakovitch : Sonate pour violoncelle et piano - Mischa Maisky (violoncelle), Martha Argerich (piano)