Philharmonie de Paris - Page d'accueil

George Benjamin / Lessons in Love and Violence

Orchestre de Paris
Opéra en concert
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 2h00

Programme

Distribution

George Benjamin
Lessons in Love and Violence
Livret de Martin Crimp
Orchestre de Paris
Sir George Benjamin , direction
Stéphane Degout , baryton
Georgia Jarman , soprano
Gyula Orendt , baryton
Toby Spence , ténor
James Way , ténor
Hannah Sawle , soprano
Emilie Renard , mezzo-soprano
Andri Björn Robertsson , baryton-basse
Dan Ayling , mise en espace

Nouveau coup de maître du duo Benjamin/Crimp dans ces « leçons » à l’intensité tragique, projetant sur la scène, avec la force d’un Shakespeare, la lutte à mort des passions exacerbées. Un événement digne d’Hamlet !

Après les passionnants Into the Little Hill (2006) et Written on Skin (2012), la nouvelle collaboration de George Benjamin avec le librettiste Martin Crimp était très attendue. C’est à une variation contemporaine sur le destin du roi Edouard II d’Angleterre (1284-1327) que se sont attaqués les deux complices avec ces Lessons in Love and Violence, dont le titre prophétise toute l’intensité dramatique. Ambition politique, passion amoureuse et tyrannie du désir se croisent sur cette scène néo-élisabéthaine, qui sans aucune concession à la mode sait aussi, bien sûr, nous parler de notre époque.

Élève de Messiaen, Benjamin tisse une dentelle sonore qui place l’orchestre, souvent raréfié, au plus près des chanteurs. Mélodies fugaces, duos déchirants et mélismes délicats, évoquant Britten, ne font que souligner les brusques irruptions de force, entre aspiration aux caresses et soif de sang.

Coréalisation Festival d'Automne à Paris, Philharmonie de Paris
Karina-Canellakis

Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Découvrir la salle

Comment venir

Porte de Pantin
M5 Métro ligne 5 3B Tramway 3B
Adresse
221 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris

À découvrir

Opéra en concert

Georges Bizet / Carmen

Jeudi 14 mars 2024 à 20h00
Gaëlle Arquez dans le rôle-titre, François Rougier en Don José, Sabine Devieilhe en Micaëla : la fine fleur du chant…
Infos et réservation