Philipp Von SteinaeckerPhilipp Von Steinaecker © Annemone Taake Photography
Opéra

Jules César - Haendel

Conservatoire de Paris - Philipp von Steinaecker

Complet / liste d'attente

Si vous souhaitez être alerté(e) en cas d'éventuels désistements ou de remises de places à la vente, merci de renseigner votre adresse e-mail ci-dessous

Nos conseillers de vente restent à votre disposition au 01 44 84 44 84.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@philharmoniedeparis.fr

Du dimanche 11 mars 2018 au vendredi 16 mars 2018
Lieu
CNSMDP - Salle Rémy Pflimlin
Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
Comment venir ?Informations accessibilité

Programme

  • Musique de Georg Friedrich Haendel
  • Livret de Nicola Francesco Haym
  • Orchestre et élèves du Département des disciplines vocales du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris
  • Philipp von Steinaecker, direction
  • Marguerite Borie, mise en scène
  • Laurent Castaingt, scénographe, lumières
  • Pieter Coene , costumes
  • Darren Ross, chorégraphe
Fleuron de l’opéra seria, Giulio Cesare relate les amours de César et Cléopâtre sur fond de querelles politiques. Oscillant entre héroïsme et sentiment amoureux, l’inspiration musicale de Haendel nous a légué les airs les plus somptueux de l’opéra baroque.
 
Au début des années 1720, Haendel est une personnalité influente de la vie musicale londonienne. En tant que directeur de la Royal Academy of Music, il dispose des meilleurs chanteurs et instrumentistes de son temps, et compose en l’espace de huit ans des chefs d’œuvres tels que Radamisto (1720), Ottone (1723) ou encore Rodelinda (1725). Mais de cette époque florissante, aucun ne surpasse en célébrité Giulio Cesare in Egitto. Créé le 20 février 1724 au King’s Theater, l’ouvrage offre une impressionnante série d’airs marqués par les relations complexes entre les personnages. L’occasion rêvée, pour les étudiants du Conservatoire de Paris, de montrer l’étendue de leurs talents.
Coproduction Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, Philharmonie de Paris