Récital piano

Beethoven / Barenboim

Intégrale des sonates

Daniel BarenboimDaniel Barenboim © Peter Adamik
Daniel BarenboimDaniel Barenboim © Monika Rittershaus
Jeudi 2 mai 2019 à 20h30

S’abonner

Pour repartir après ce concert

  • Navettes gratuites
  • Taxi G7

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Jeudi 2 mai 2019 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie
Durée : environ 1h50 dont 1 entracte

Programme

  • Ludwig van Beethoven
    Sonate pour piano n° 13 « Quasi una Fantasia »
    Sonate n°7 op.10 n°3
    Entracte
  • Ludwig van Beethoven
    Sonate n° 27 Op.90
    Sonate n°21 Op.53 "Waldstein"

Distribution

  • Daniel Barenboim, piano
Daniel Barenboim réunit quatre grandes sonates de Beethoven : la « Quasi una fantasia » et son lyrisme secret, la Septième – la plus ambitieuse de ses pages de jeunesse –, la lyrique Vingt-Septième – un de ses joyaux cachés –, et enfin la radieuse « Waldstein ».

La Sonate n°13 « Quasi una fantasia » ouvre le programme, placé sous le signe de la lumière, de Daniel Barenboim. Son chant secret est une des belles inspirations de son auteur. Au sein de celles de jeunesse, la Sonate n°7 est sans doute la plus ambitieuse : l’ampleur de son Largo annonce les grandes créations à venir. Quant à l’Opus 90, ses deux mouvements sont des joyaux : le premier (que Beethoven aurait voulu intituler « Combat entre la tête et le cœur ») plein d’aplomb et d’un lyrisme ondoyant, le second (« Conversation avec la bien-aimée) » au chant d’une simplicité touchante. Enfin, la « Waldstein » s’impose comme un sommet de ce qu’on a pu appeler la deuxième manière du compositeur : ses éclats poétiques en nuancent le brio redoutable.
Coproduction Piano****, Philharmonie de Paris

Écouter et regarder

Ludwig van Beethoven : Sonate pour piano n° 16 en sol majeur op. 31 n° 1, II. Adagio grazioso - Daniel Barenboim
Ludwig van Beethoven : Sonate pour piano n° 14 en ut dièse mineur op. 27 n° 2 « Clair de lune », I. Adagio sostenuto - Daniel Barenboim
Ludwig van Beethoven : Sonate pour piano n° 6 en fa majeur op. 10 n° 2, I. Allegro - Daniel Barenboim
Ludwig van Beethoven : Sonate pour piano n° 31 en la bémol majeur op. 110 n° 2, III. Adagio ma non troppo - Daniel Barenboim