Spectacle

Ma valise est mon pays

Hommage à Mahmoud Darwich

Kamilya JubranKamilya Jubran © Claude Lefèvre
Samedi 29 février 2020 à 20h30

Infos pratiques

  • Voir la salle
  • Réductions et abonnements
  • Comment venir ?
  • Information accessibilité
Samedi 29 février 2020 — 20h30
Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie

Distribution

  • Ramzi Aburedwan et son ensemble
  • Nai Barghouti, chant
  • Ghalia Benali, chant
  • Rachida Brakni, récitante
  • Julien Breton, calligraphie
  • Rodolphe Burger, chant, guitare
  • Mehdi Haddab, oud
  • Amer Huleihal, récitant
  • Kamilya Jubran, chant, oud
  • Sarah Murcia, contrebasse
  • Julien Perraudeau, claviers
Eprise de liberté, la parole errante de Mahmoud Darwich est invoquée avec une ferveur éclatante dans Ma valise est mon pays, concert-spectacle de grande ampleur orchestré par le prestigieux musicien palestinien Ramzi Aburedwan.

« Mon pays est une valise », clame un vers de Mahmoud Darwich, dont l’œuvre entière est hantée par l’exil et la quête de la patrie perdue – le poète ayant lui-même été contraint de vivre durant vingt-cinq ans loin de sa Palestine natale en raison de ses écrits. Un hommage vibrant lui est rendu avec Ma valise est mon pays, création collective dirigée par le musicien et compositeur palestinien Ramzi Aburedwan. Venus d’horizons divers, plusieurs interprètes – Kamilya Jubran (chant, oud), Rodolphe Burger (chant, guitare), Rachida Brakni (récitante), Sarah Murcia (contrebasse), entre autres – se joignent à l’ensemble musical de Ramzi Aburedwan pour donner forme à ce concert-spectacle transfrontalier, encore rehaussé par une calligraphie lumineuse.

En lien avec ce concert

Débat

La vie musicale en Palestine