Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Enfants & familles

Pour des raisons techniques, nous n’avons pas pu ouvrir à la vente les activités et spectacles enfants et famille. La mise en vente est reportée au jeudi 2 juin, 12h.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Extraits
Extraits

Lucas Debargue

Bach, Schumann, Fauré, Scriabine
Enregistré le 15 janvier 2022 (Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie)

Programme

1.
Installation du musicien
00:30
Extrait
2.
Concerto italien, BWV 971
Johann Sebastian Bach
01:51
Extrait
3.
Sonate n° 3 en fa mineur, op. 14 "Concert sans orchestre"
Robert Schumann
02:01
Extrait
4.
Barcarolle no 3 en sol bémol majeur, op. 42
Gabriel Fauré
01:00
Extrait
5.
Sonate n° 4 en fa dièse majeur, op. 30
Alexandre Scriabine
01:34
Extrait
6.
Ballade en fa dièse majeur, op. 19 [version pour piano seul]
Gabriel Fauré
01:27
Extrait
7.
Fantaisie en si mineur, op. 28
Alexandre Scriabine
01:46
Extrait
8.
Prélude n°3 en sol mineur, extrait de "9 Préludes, Op.103" [Rappel]
Gabriel Fauré
02:07
Extrait
9.
Andantino ; Presto ma non troppo, extrait de "Sonatine" [Rappel]
02:31
Extrait
10.
Scherzo en la mineur [Rappel]
01:39
Extrait
Programme éclectique et savamment équilibré, à son image, pour le récital de Lucas Debargue. Bach y côtoie Scriabine et Fauré y répond à Schumann.
Son apparition, en 2015, au Concours Tchaïkovski avait convaincu le monde musical en l’espace de deux concerts. Depuis, celui que Valery Gergiev avait pris sous son aile n’a pas chômé, loin de là : tout en peaufinant une technique un temps marquée par son parcours atypique (il n’a décidé qu’au début de la vingtaine de s’orienter vraiment vers la musique), il a collaboré avec les plus grands tout en conservant sa fraîcheur de vues, sa curiosité et sa capacité à se laisser vraiment habiter par une musique qui semble parler à travers lui. « Le plus russe des pianistes français », comme il est parfois surnommé, interprète notamment la courte Quatrième Sonate de Scriabine, dans laquelle le compositeur révèle une nouvelle liberté.

Ce concert est diffusé sur medici.tv

Distribution

Lucas Debargue