Pierre HenryPierre Henry © Jean-Régis Roustan
Nuit Blanche

Hommage à Pierre Henry

Une nuit, une vie - De 20h30 à 6h30 du matin. Entrée régulière tout au long de la nuit sur indication des agents d'accueil.

Samedi 7 octobre 2017
20:30
Lieu
Salle des concerts - Cité de la musique
La Salle des concerts de la Cité de la musique
Comment venir ?Informations accessibilité

Programme

  • 20h30
  • Pierre Henry
    Multiplicité - commande de la Philharmonie de Paris, création
    Histoire naturelle (1997)
  • 22h20
  • Pierre Henry
    Kyldex (1973)
    Futuristie (1975)
  • 00h05
  • Pierre Henry
    Pierres réfléchies (1982)
    Faciès (1960)
    Pleins jeux (2007)
  • 02h00
  • Pierre Henry
    Tour de Babel (1998)
    Ceremony (1969)
  • 04h00
  • Pierre Henry
    Variations pour une porte et un soupir (1963)
    Envol (2010)
    Le Voile d'Orphée (1953)
  • 05h30
  • Pierre Henry
    Symphonie pour un homme seul (avec Pierre Schaeffer, 1950)
    La Xe remix (Finale, 1998)
    Messe pour le temps présent (Psyché Rock, avec Michel Colombier, 1967)
  • Pierre Henry, compositeur et concepteur du programme
  • Bernadette Mangin, assistante musicale
  • Thierry Balasse, interprète et conception de la diffusion
  • Nicolas Vérin, interprète
  • Jonathan Prager, interprète
  • Adrien Soulier, interprète
  • Son/Ré, orchestre de haut-parleurs, sonorisation
Cette nuit rend hommage au compositeur qui s'est éteint le 5 juillet 2017.

Une invitation à une fantaisie autobiographique, comme une symphonie, pour un voyage au fil des œuvres les plus marquantes de Pierre Henry. Une remontée dans le temps en compagnie de ses fidèles collaborateurs, dont Thierry Balasse, ainsi que de Nicolas Vérin, Jonathan Prager et Adrien Soulier.

Toute une vie en une nuit : la Philharmonie de Paris propose de se promener à travers les diverses planètes de la galaxie Pierre Henry de 20h30 à 6h30 du matin ! Un périple original, conçu par Pierre Henry, pour appréhender l’ampleur et l’éclectisme de son œuvre. De Multiplicité (commande de la Philharmonie de Paris créée durant cette nuit exceptionnelle), à la Symphonie pour un homme seul (qu’il composa avec Pierre Schaeffer en 1950) en passant par son tubesque Psyché Rock qu’il créa en 1967 avec Michel Colombier pour la Messe pour le temps présent de Maurice Béjart, ce sont les temps forts de l’œuvre d’un compositeur qui n’a cessé de se remettre en question, et dont les inventions permanentes auront révolutionné l’évolution de la musique du XXe siècle, qui sont ici proposées. Un concert qui rassemble une quinzaine de pièces majeures dont la force évocatrice, poétique et cosmique confirme la vitalité intemporelle de l’œuvre de ce créateur génial.

Tarifs

  • Entrée libre

Médias

Pierre Henry, Le Voile d'Orphée (1953)
Pierre Henry : Le son, la nuit
La rue musicale

Pierre Henry : Le Son, la nuit

Pionnier des musiques électroniques, explorateur insatiable de...