Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Enfants & familles

Pour des raisons techniques, nous n’avons pas pu ouvrir à la vente les activités et spectacles enfants et famille. La mise en vente est reportée au jeudi 2 juin, 12h.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

La Maestra 2022
111 min
En intégralité

La Maestra 2022

Finale du 2e concours international de cheffes d’orchestre
Enregistré le 6 mars 2022 (Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie)

Programme

1.
Hymne ukrainien
02:09
2.
L'Existence du Possible
10:18
3.
Un poco sostenuto ; allegro, extrait de "Symphonie n°1 en do mineur, op. 68" (1er mouvement)
14:25
4.
De l'aube à midi sur la mer, extrait de "La mer" (1er mouvement)
10:41
5.
L'Existence du Possible
12:19
6.
Suite de "Pulcinella"
25:23
7.
L'Existence du Possible
11:27
8.
Ouverture de "Oberon"
10:36
9.
Premier mouvement du "Concerto pour orchestre"
13:38

Place à la deuxième session du concours de cheffes d’orchestre La Maestra qui vise à combattre les discriminations pesant encore sur les femmes dans le monde musical.

Face au constat que les cheffes d’orchestre sont les grandes absentes du paysage musical français (et européen), le Paris Mozart Orchestra et la Philharmonie de Paris se sont attelés à offrir aux musiciennes qui le souhaitent un espace où exprimer leur talent. Le concours La Maestra, qui envoie un message fort au monde musical, se prolonge ainsi d’une académie de deux ans qui accompagne professionnellement les lauréates. Les épreuves du concours proposent un répertoire qui associe des œuvres phares du XVIIIe au XXe siècle à des créations contemporaines, afin de permettre aux candidates de montrer l’étendue de leur palette. La première édition avait notamment distingué la cheffe indonésienne d’origine chinoise Rebecca Tong. Qui seront les nouvelles cheffes que découvrira l’édition 2022 de La Maestra ?

Coproduction Paris Mozart Orchestra, Philharmonie de Paris. Avec le soutien de la Fondation Ardian, de la Fondation Crédit Mutuel Alliance Fédérale, de la Fondation Daniel et Nina Carasso, de la Fondation Groupe ADP, de la Fondation Polycarpe et du Fonds Chanel pour les Femmes dans les Arts et dans la Culture