Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

The Divine Comedy et la France #3 - Un homme d'un autre siècle

Publié le 07 septembre 2022 — par Christophe Conte

À propos de Fin de siècle, l’un de ses disques les plus orchestrés, le petit prodige de The Divine Comedy détaille son amour pour la musique classique, et notamment pour les compositeurs français du début du siècle dernier, à commencer par Maurice Ravel. Il explique comment il a réussi à infiltrer ces influences dans l’écriture pop.

Écouter ce podcast sur Apple PodcastsDeezerGoogle Podcasts ou Spotify.


Épisode 3 : Fin de siècle & Regeneration

Le troisième épisode de ce podcast retrace les différents liens entre la culture française et The Divine Comedy, à l’occasion de la rétrospective qui se tient à la Philharmonie du 19 au 23 septembre.

Aujourd’hui, il est question des albums Fin de siècle, sorti en 1998, et Regeneration, publié en 2001. On évoquera surtout Fin de siècle, car non seulement le titre est en français, mais surtout c’est l’un des albums les plus orchestraux de Neil Hannon. À cette époque, le musicien s’intéresse avec un peu plus de sérieux à la culture de la vieille Europe, et notamment aux compositeurs classiques français de l’entre deux siècles. 

 « Fin de siècle » est une expression internationale adoptée du français. Chez Divine Comedy, de nombreux textes sont toutefois émaillés de mots en français, et Neil Hannon a une explication pour justifier cet emprunt récurrent à notre langue. 
Ravel, Debussy et bien d’autres ont donc infusé dans la musique de Neil Hannon, avec souvent des résultats remarquables du point de vue des orchestrations. Neil explique comment il est parvenu à faire cohabiter dans ses chansons la pop et la musique orchestrale. 

Fin de ce troisième volet de notre podcast avec le titre « Sweden », un extrait du concert de The Divine Comedy donné peu après l’inauguration de la Philharmonie en 2015, comme tous les titres qui illustrent ce podcast.

On se retrouve bientôt pour un nouvel épisode où l’on évoquera avec Neil Hannon les albums Absent Friends et Victory for the Comic Muse.


AUTEUR : CHRISTOPHE CONTE
RÉALISATION : BENOIT THUAULT
EXTRAITS AUDIO : THE DIVINE COMEDY EN CONCERT À LA PHILHARMONIE DE PARIS, 11 FÉVRIER 2015
Christophe Conte

Journaliste, auteur et documentariste, Christophe Conte a publié plusieurs ouvrages sur la chanson française et le rock (Étienne Daho, Nino Ferrer...) ainsi qu’une « anti-discothèque idéale ». Il a réalisé des documentaires sur David Bowie, François de Roubaix, le glam rock et The Kinks.