Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Exposition Musicanimale : l'Envoyé spécial de Gloria Friedmann

Publié le 25 octobre 2022 — par Philharmonie de Paris

— Entretien avec Gloria Friedmann

Animal-roi de la forêt, le cerf devient dans l'œuvre de Gloria Friedmann un Envoyé spécial de la nature qui, du haut de son socle, défie le visiteur.

La tête levée, l'encolure tendue et le museau ouvert font croire qu'on va entendre le brame du cerf de Gloria Friedmann. Il devient l'Envoyé spécial de la planète qui, juché sur un amas de journaux avec leurs nouvelles à court terme, si neuves qu'elles n'ont plus cours le lendemain, lance le cri d'alarme de la destruction à long terme de la vie sur Terre.

Le brame, à la tonalité si gutturale qu'il sème l'effroi chez les humains, est un appel aux biches et à la procréation pour la survie de la race, entendu dans ce contexte comme un cri de détresse face à l'extinction des espèces animales. Les journaux et leurs monceau de mots aux informations si éphémères sont d'énormes consommateurs de bois qui sert à faire le papier. Ils représentent l'arbre qui cache la forêt nécessaire à la survie des cervidés. Comme des appels à la procréation, des chromos de cerf bramant décoraient autrefois souvent les chambres à coucher en Allemagne.

Jean-Hubert Martin

 


Musicanimale. Le grand bestiaire sonore, Marie-Pauline Martin & Jean-Hubert Martin (dir.), Gallimard | Musée de la musique-Philharmonie de Paris, Paris, 2022

 

Commander le catalogue

Philharmonie de Paris