Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Pass sanitaire

Obligatoire pour les concerts dans la Grande salle Pierre Boulez dès le 18 juin.

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Au cœur de la comédie musicale

Publié le 19 octobre 2018 — par N. T. Binh

— Exposition Comédies musicales : entretien avec N.T. Binh

L’exposition Comédies musicales, la joie de vivre du cinéma immerge les visiteurs dans les films grâce à des des projections géantes, des photographies et des documents rares. 

Rencontre avec N. T. Binh, commissaire de l'exposition   Comédies musicales, la joie de vivre du cinéma. 

Qu’est-ce qu’une comédie musicale au cinéma ? Un film où des personnages se mettent spontanément à chanter, danser ou jouer de la musique au milieu de l’action. Parfois cependant les films ne sont pas des « comédies » (Une étoile est née), les chansons ne sont pas « spontanées » mais font partie d’une représentation (Cabaret). On peut aussi y inclure certains biopics, ballets ou opéras filmés, des dessins animés… et même un film qui ne contient qu’un seul numéro musical (The Artist) !

La légèreté des comédies musicales a parfois été critiquée, néanmoins ses personnages font advenir un monde rêvé, utopique. Ce genre, volontiers appelé simplement le musical, est né aux États-Unis en 1927, en même temps que le cinéma dit « parlant », avant d’inspirer d’autres pays ; le système hollywoodien en a favorisé l’éclosion, et de nombreux créateurs s’y sont distingués, à la recherche du spectacle total. Il s’est souvent épanoui à des périodes de crise, car il propose non pas de nier le réel, mais de le reconsidérer avec un oeil libre : chantons, dansons, en avant la musique ! Finalement, la comédie musicale nous invite à retrouver la fraîcheur de notre regard devant la joie de vivre du cinéma.