Vers la page Accessibilité Menu mobile Menu principal Aller au contenu principal Pied de page Plan du site Recherche
Message d’information

Saison 2021-22

Nouveau calendrier : les abonnements pour la première partie de la saison (septembre-décembre) seront mis en vente à partir du 17 mai

En savoir plus

Philharmonie de Paris - Page d'accueil

Au cœur de la comédie musicale

Publié le 19 octobre 2018 — par N. T. Binh

— Exposition Comédies musicales : entretien avec N.T. Binh

L’exposition Comédies musicales, la joie de vivre du cinéma immerge les visiteurs dans les films grâce à des des projections géantes, des photographies et des documents rares. 

Rencontre avec N. T. Binh, commissaire de l'exposition   Comédies musicales, la joie de vivre du cinéma. 

Qu’est-ce qu’une comédie musicale au cinéma ? Un film où des personnages se mettent spontanément à chanter, danser ou jouer de la musique au milieu de l’action. Parfois cependant les films ne sont pas des « comédies » (Une étoile est née), les chansons ne sont pas « spontanées » mais font partie d’une représentation (Cabaret). On peut aussi y inclure certains biopics, ballets ou opéras filmés, des dessins animés… et même un film qui ne contient qu’un seul numéro musical (The Artist) !

La légèreté des comédies musicales a parfois été critiquée, néanmoins ses personnages font advenir un monde rêvé, utopique. Ce genre, volontiers appelé simplement le musical, est né aux États-Unis en 1927, en même temps que le cinéma dit « parlant », avant d’inspirer d’autres pays ; le système hollywoodien en a favorisé l’éclosion, et de nombreux créateurs s’y sont distingués, à la recherche du spectacle total. Il s’est souvent épanoui à des périodes de crise, car il propose non pas de nier le réel, mais de le reconsidérer avec un oeil libre : chantons, dansons, en avant la musique ! Finalement, la comédie musicale nous invite à retrouver la fraîcheur de notre regard devant la joie de vivre du cinéma.