Renaud, « Putain d’expo ! »

Renaud

« Putain d'expo !»

Exposition du 16 octobre 2020 au 2 mai 2021 | Musée de la musique - Cité de la musique

Renaud, « Putain d’expo ! »

Une silhouette aux jambes arquées, un foulard rouge, une blondeur timide que vient contredire la puissance des mots, portés par un timbre reconnaissable entre tous : celui qu’on a surnommé « la chetron sauvage » ou encore « le chanteur énervant », colporteur d’enfance et d’humanité grâce à la tendresse acidulée de son Mistral gagnant, reste aujourd’hui l’un des chanteurs français les plus populaires. Son oeuvre, entrée au patrimoine de la chanson, s’ancre dans les remous de son siècle et détient aussi une force intemporelle.

RenaudR.Lengeman
Prise de vue pour la pochette "à la belle de mai", 1994

 

Un gavroche des temps modernes

L’exposition propose un parcours initiatique en forme de paysages, entre imaginaire musical et histoires vécues. Des archives inédites découvrent les racines poétiques et familiales de cet enfant de la porte d’Orléans, amoureux de Paname. Le visiteur foule les trottoirs où l’adolescent fit ses premiers pas de chanteur de rue puis le suit sur la scène des cafés-concerts. Héritier d’Aristide Bruant et de la chanson réaliste, adolescent émouvant de mai 1968, Renaud le baladin Gavroche s’invente et dépasse l’héritage pour devenir artiste et donner naissance au mythique Hexagone.

Fictions musicales

Entrer dans l’univers de Renaud, c’est aussi partir à la découverte des fictions musicales qu’il a lui-même forgées. Dès le tournant des années 1970 et 1980 s’installent une langue, des lieux, des personnages que Renaud croque en quelques vers et qui prennent vie avec la même netteté que les héros de bandes dessinées savourées par l’artiste. L’exposition se propose ainsi de les rencontrer, avec l’ambition de revisiter l’univers des chansons dans le décor de leur fiction. De la banlieue de Gérard Lambert au jardin perdu de l’enfance, entre reconstitution ludique et échos nostalgiques, l’exposition fait vivre, le temps d’un parcours, les chansons d’un artiste visionnaire.

Un citoyen du Monde

Révéler l’univers atypique d’un chanteur connu de tous par son seul prénom, c’est aussi considérer l’état du monde à travers la médiatisation constante de ses engagements politiques et humanitaires. De la révolte à la désillusion, l’exposition dessine les contours d’une expérience du monde, entre jungle et paradis perdu. Des combats humanistes du chanteur sans frontières au militantisme écologiste, sans oublier l’engagement politique et la figure symbolique d’un Étienne Lantier, Renaud représente beaucoup par ses chansons, ses prises de parole, ses actions, ses combats de société fondamentaux pour toutes les générations. Ses chansons tirent leur puissance de cette belle fragilité sensible face au monde.

 

Commissaires : Johanna Copans et David Séchan